Le Guillon, aussi connu sous le nom de Feuille de Gui, est utilisé depuis des siècles en médecine traditionnelle et a grandi en popularité au début du 20e siècle.

Il a été utilisé avec beaucoup de succès pour abaisser l’hypertension chronique attribuable à la tension nerveuse et pour aider à corriger les problèmes suivants : équilibre, épilepsie, convulsions, instabilité du système nerveux, anxiété, paralysie, pouls faible (fatigue après avoir traversé la pièce), hypertrophie du cœur et rétention d’eau. Il a été employé dans le traitement de l’artériosclérose, de la néphrite et des hémorragies internes.

Parmi ses autres vertus, le guillon est une source importante de zinc, ce qui empêche la formation de certains cancers. En Allemagne, on l’administre aux patients ayant subi une intervention chirurgicale pour le cancer, afin d’accroître leur immunité et ainsi prévenir la récidive.

Noms familiers: Guillon, gui, verguet, bois de la Sainte-croix.
Parties utilisées: Feuilles.

Contre-indications

Contre-indiqué durant la grossesse. Éviter de consommer simultanément avec des médicaments antiasthmatiques.

Effets secondaires

Peut être toxique en trop grande quantité. Éviter la consommation sur des périodes prolongées.

Utilisation

5 à 40 gouttes chaque jour ou aux quatre heures au besoin.

Références: TALALAJ, S. & Dr A.S., CZECHOWICZ, Herbal remedies harmful and beneficial effects, Hill of Content, Melbourne, 1989.
HOWARD, Dr. A. B., Herbal Extracts Supplement, Première Édition, The Blue Goose Press, Michigan, 1985.
PALAISEUL, Jean, La vérité sur les plantes et la vie naturelle, Robert Laffont, Paris, 1972.
The Lawrence Review of Natural Products, Facts and Comparisons, St-Louis MO, 1996.

Format

120ml